hémoglobine A1C - hémoglobine glyquée

Objectif : retirer les statines

Avant de parler de mon hémoglobine, retirer les statines de mes médicaments. Ce ne sera pas trop long à attendre, la prochaine visite chez mon médecin ne doit pas tarder. L’objectif initial est de vérifier le dosage de régulation des médicaments pour réguler mon diabète au travers la mesure de l’hémoglobine A1C.

Mais il faut absolument éliminer les statines de mes ingestions de médicaments. Maintenant devenu très psychologique en plus. Je ne vois plus que cela : les méfaits des statines sur les muscles.
Je me jette alors sur des recherches pour réduire mon taux de cholestérol sans prendre des statines, ce serait pas mal du tout.

Vive le poisson

Première action : un point assez simple, le midi je vais remplacer mon habituelle pizza ou steak haché frittes par un poisson légumes verts, dans un restaurant inter-entreprises c’est quelque chose d’assez simple il faut juste un peu de volonté.

Vive l’huile d’olives

Deuxième action ; autre point assez simple si quand vous ne détestez pas cela, changer l’utilisation de l’huile courant de cuisine contre de l’huile d’olives. Il paraît que dans le sud de la France on vit mieux grâce à cela, alors ce n’est pas un gros effort, je n’ai rien contre l’huile d’olives.

Statines : Cholestérol

Maintenant le mois passé et me revoilà à une prise de sang pour mes nouvelles analyses.
Historiquement, je commence par les résultats d’analyse du cholestérol. Donc pourquoi ne pas continuer ? Avec les statines cela va beaucoup mieux :
Cholestérol
Pas de surprise mon rapport cholestérol total / H.D.L. est devenu normal 2,83 (inférieur à 5), vive les statines (non mais là je blague), mon L.D.L. a bien chuté avec…
Pour la Triglycéride, division par deux des résultats, mais cela ne suffit pas encore :
Triglycérides - Cholestérol
Passons à la partie diabète et la Glycémie, avec 2,21 g/l, l’on voit déjà l’action de la Metformine, mais ce n’est certainement pas suffisant, attendons samedi prochain et l’avis de mon médecin :
Glycémie - Guérir du diabète de type 2

hémoglobine A1C – hémoglobine glyquée

Enfin, le petit dernier et petit nouveau qui fait fois dans l’action du diabète et des médicaments : l’hémoglobine A1C (hémoglobine glyquée). L’hémoglobine A1C ou encore appelée hémoglobine glyquée représente, comment dirai-je simplement, la moyenne de notre glycémie du trimestre dernier. Ce n’est plus un seul point d’un matin à jeun de glycémie. Disons le tout de suite : ce n’est pas vraiment la joie non plus de ce côté-là : avec 9,6 % je n’atteins pas des sommets mais le diabète est bien là, destructif silencieux :
Hémoglobine-A1C - hémoglobine glyquée

En conclusion : Vivement le week-end prochain pour l’analyse de ces résultats par mon médecin.

Laisser un commentaire